Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Terminé] POSTE A POURVOIR  (Lu 15723 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Agnes
Administrateur
Membre Senior
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 427


« le: 08 Juin 2009 à 08:53:37 »

Parents recherchent un(e) AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) pour accompagner Loic 5 ans ½, AUTISTE, à la rentrée 2009/2010.

Missions d’un AVS :
- Accompagner et aider à l’intégration d’un enfant handicapé dans une école ordinaire (maternelle, primaire, secondaire),
  (Pour Loïc, maternelle)
- Prendre en charge l’apprentissage de l’autonomie de l’enfant en milieu scolaire ou périscolaire,
  (Pour Loïc, aide à l’autonomie et à la socialisation en milieu scolaire)
- Participer à l’élaboration et au suivi du projet d’intégration scolaire en collaboration avec les enseignants, les éducateurs et/ou les parents.

Profil:
- Bac exigé ou 3 années dans le cadre du statut emploi jeune ...  (Vous aurez un contrat avec l'éducation nationale)
- Motivation, dynamisme et patience,  Sourire
- Bonne capacité d’autonomie et sens de l’initiative.

Conditions :
- Contrat en temps partiel (20 H) dans le cadre de l’éducation national,
  (Pour Loïc, 2x 1h1/2, à Vélizy, à compléter auprès d’un autre enfant)
- Pour Loïc, initiation et formation spécifiques assurées par la maman ou si besoin par un pédopsychiatre spécialisé,

Pour toutes questions,  rendez-vous ou entretien répondre à ce message
« Dernière édition: 11 Juin 2009 à 17:05:32 par Agnes » Journalisée

Agnes
Administrateur du forum 
    ============>

Autisme,Autiste,Forum,Santé,AutiFAC,entourage,famille,parent,partage,aide,entraide,expérience,conseil,astuce,bénévole,éducation,alimentation,France,Afrique,
Agnes
Administrateur
Membre Senior
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 427


« Répondre #1 le: 03 Août 2009 à 13:19:47 »

Toujours d'actualité, septembre approche et nous n'avons toujours pas d'AVS pour la rentrée.
Dommage que Loïc ne puisse faire son entrée à l'école à cause d'un mauvais fonctionnement de l'éducation nationale qui manque d'accompagnants, alors qu'il est en perpétuel progrès. 

Parlez-en autour de vous. Triste

Merci
« Dernière édition: 03 Août 2009 à 18:33:09 par Agnes » Journalisée

Agnes
Administrateur du forum 
    ============>

Autisme,Autiste,Forum,Santé,AutiFAC,entourage,famille,parent,partage,aide,entraide,expérience,conseil,astuce,bénévole,éducation,alimentation,France,Afrique,
mathis
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 74


« Répondre #2 le: 04 Août 2009 à 12:45:28 »

je ne connais pas votre situation, mais si vous avez une notification de la MDPH pour des heures d' AVS, l'Education Nationale a obligation d'y répondre. Ses problèmes de recrutement ne sont pas les votre. Dans le cas contraire, vous aurez le droit de deposez plainte pour manquement de scolarisation de votre enfant.

Bon la , c'est pas la peine de les appeler, ils sont tous en vacances, mais vers le 25 aout, je vous invite a téléphoner a la coordonatrice des AVS, section ASH de l'inspection d'academie pour voire ou ça en est. De plus,des debut septembre, contactez la cellule handiscol du gouvernement pour la rentrée (ils repondent !!!). Si ça ne s'arrange pas, ecrivez en RAR en menacant.

J'ai mis tout ça en branle l'année dernière, ça a pris un peu de temps, mais nous avons eu l'AVS vers le 20 septembre.

Bon courage, si vous avez besoin des textes et des liens j'essaierai de retrouver
Journalisée
Agnes
Administrateur
Membre Senior
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 427


« Répondre #3 le: 04 Août 2009 à 18:04:44 »

Merci Olivier
Je fais le point avec la maman de Loïc et on te tiens au courant
 Bisou
Journalisée

Agnes
Administrateur du forum 
    ============>

Autisme,Autiste,Forum,Santé,AutiFAC,entourage,famille,parent,partage,aide,entraide,expérience,conseil,astuce,bénévole,éducation,alimentation,France,Afrique,
mathis
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 74


« Répondre #4 le: 06 Août 2009 à 14:26:19 »

http://www.ctnerhi.com.fr/images_lettres/JURISPRUDENCELARUELLE.pdf


cette Decision du Conseil d'etat est tres importante, car bien qu'elle s'applique la pour une carence d'education par faute de place en IME, la decision fait jurisprudence et rappelle :

Considérant qu’aux termes de l’article L. 111-1 du code de l’éducation dans sa
rédaction applicable à l’espèce : "Le droit à l’éducation est garanti à chacun afin de permettre de
développer sa personnalité, d’élever son niveau de formation initiale et continue, de s’insérer
dans la vie sociale, d’exercer sa citoyenneté" ; qu’aux termes de l’article L. 112-1 du même code
dans sa rédaction applicable à l’espèce : "Les enfants ou adolescents handicapés sont soumis à
l’obligation éducative. Ils satisfont à cette obligation en recevant soit une éducation ordinaire,
soit, à défaut, une éducation spéciale, déterminée en fonction des besoins particuliers de chacun
d’eux par la commission départementale d’éducation spéciale" ; qu’aux termes de
l’article L. 351-1 du même code dans sa rédaction applicable à l’espèce : "(…) L’Etat prend en
charge les dépenses d’enseignement et de première formation professionnelle des enfants et
adolescents handicapés : / 1° Soit, de préférence, en accueillant dans des classes ordinaires (…)
tous les enfants susceptibles d’y être admis malgré leur handicap ; / 2° Soit en mettant du
personnel qualifié relevant du ministère chargé de l’éducation nationale à la disposition
d’établissements ou services créés et entretenus par d’autres départements ministériels, par des
personnes morales de droit public ou par des groupements ou organismes à but non lucratif
conventionnés à cet effet ; dans ce cas, le ministre chargé de l’éducation nationale participe au
contrôle de l’enseignement dispensé dans ces établissements ou services ; / 3° Soit en passant
avec les établissements d’enseignement privés (…) les contrats prévus par le titre IV du livre IV
du présent code (…)" ; qu’aux termes de l’article L. 112-3 du même code dans sa rédaction
applicable à l’espèce : "L’éducation spéciale associe des actions pédagogiques, psychologiques,
sociales, médicales et paramédicales ; elle est assurée soit dans des établissements ordinaires,
soit dans des établissements ou par des services spécialisés" ; et qu’aux termes de
l’article L. 351-2 du même code dans sa rédaction applicable à l’espèce : "La commission
départementale de l’éducation spéciale prévue à l’article L. 242-2 du code de l’action sociale et
des familles désigne les établissements ou les services ou à titre exceptionnel l’établissement ou
le service dispensant l’éducation spéciale correspondant aux besoins de l’enfant ou de
l’adolescent et en mesure de l’accueillir. / La décision de la commission s’impose aux
établissements scolaires ordinaires et aux établissements d’éducation spéciale dans la limite de la
N° 311434 - 3 -
spécialité au titre de laquelle ils ont été autorisés ou agréés" ; qu’il résulte de ces dispositions,
d’une part, que, le droit à l’éducation étant garanti à chacun quelles que soient les différences de
situation, et, d’autre part, que l’obligation scolaire s’appliquant à tous, les difficultés particulières
que rencontrent les enfants handicapés ne sauraient avoir pour effet ni de les priver de ce droit, ni
de faire obstacle au respect de cette obligation ; qu’il incombe à l’Etat, au titre de sa mission
d’organisation générale du service public de l’éducation, de prendre l’ensemble des mesures et
de mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour que ce droit et cette obligation aient, pour les
enfants handicapés, un caractère effectif ; que la carence de l’Etat est constitutive d’une faute de
nature à engager sa responsabilité, sans que l’administration puisse utilement se prévaloir de
l’insuffisance des structures d’accueil existantes ou du fait que des allocations compensatoires
sont allouées aux parents d’enfants handicapés, celles-ci n’ayant pas un tel objet ;

Donc cette jurisprudence peut servir dans le cas d'une non affectation d'AVS

Mathis
Journalisée
Agnes
Administrateur
Membre Senior
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 427


« Répondre #5 le: 08 Septembre 2009 à 16:04:30 »

Et voilà, n'arrivant à joindre personne dans l'académie de Versailles, nous avons fait la semaine dernière, une lettre à notre accadémie, plus une, au ministère de l'éducation accompagnant la copie de la première, en les menaçant comme Mathis/Olivier nous l'a conseillé.
et, Sourire comme par enchantement, la situation s'est subittement éclaircie.
"Comment vous n'êtes pas au courant mais une AVS vous a été attribuée depuis le 1er septembre !"
Ah bizarre ! L'école, la maman de Loïc y va tout les matin depuis la rentrée pour accompagner le petit frère de Loïc. Elle y a bien croisé la directrice et l'institutrice est personne ne l'a informé...
Enfin le principal est que Loïc rentre à l'école, même avec une semaine 1/2 de retard.  Clin d'oeil

Vous pouvrez suivre son parcours sur le nouveau fil de message Scolarisation / Loic rentre à l'école
« Dernière édition: 17 Septembre 2009 à 17:17:43 par Agnes » Journalisée

Agnes
Administrateur du forum 
    ============>

Autisme,Autiste,Forum,Santé,AutiFAC,entourage,famille,parent,partage,aide,entraide,expérience,conseil,astuce,bénévole,éducation,alimentation,France,Afrique,
mathis
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 74


« Répondre #6 le: 08 Septembre 2009 à 20:06:00 »

trop content de lire ca  Sourire

En faite l'education nationale est un systeme tres hierarchisé ou il n'y a pas de communication. Nous, en tant que parents, par contre, on peut forcer la communication et etre l'interlocuteur federateur du systeme autour de notre enfant.
C'est incroyable mais c'est comme ça. Donc il ne faut pas hesiter a s'imposer de partout et a tout coordonnées. Parcque souvent, il y a des gens de bonne volonté en face, mais ecrasé par leur systeme.
La semaine derniere, c'est moi qui faisait quotidiennement le point entre la cellule ASH et mon ecole. Et bizarrement on a obtenu tout ce qu'on voulait a savoir, l'avs que nous voulions, nous avions ecrit en mai pour leur donner le nom, le nombre d'heures que nous voulions et au jour ou nous voulions. Et ca malgré les textes juridique, je n'aurais pu l'avoir sans qu'il y ait une personne de bien(humaine) a l'academie de bordeaux qui gere les AVS.
Autre chose qui m'a été confirmé, a l'education nationale, ils regardent d'abord qui crie le plus fort!!!!
Journalisée
mathis
Membre Complet
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 74


« Répondre #7 le: 08 Septembre 2009 à 20:13:38 »

Si ca se passe bien demande une equipe educative fin octobre, au cours de laquel tu leur demenderas un PPS avec + d'heures de scolarisation, et transmet a la mdph avec le plus de pressions possible ( prendre rendez vous avec le directeur, joindre l'assistante sociale, etc...). Le but etant de l'avoir pour debut 2010. Puis pour septembre 2010 refait un PPS avec ce que tu veux dessus.

BOn courage.

Je suis trop content pour vous Sourire
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

La maltraitance des enfants --- osons en parler





Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Ce forum protège les données personnelles en interdisant le référencement et la diffusion de ceux-ci. Ce forum protège les droits d'auteur en permettant à tout moment à un membre de signaler un contenu illicite auprès de l'hébergeur de fichier. Ce forum requiert d'avoir l'age minimum de 7 ans  XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Graphisme: Crip Google a visité dernièrement cette page 25 Octobre 2017 à 15:39:39
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit
Basé sur: SMF © Simple Machines LLC
   Installé par Agnes          
PR:0 PageRank #0 Plus haut que 10
  
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit